L’Ostéopathie structurelle

osteopathie structurelle gmo douleur
Ostéopathie structurelle

Le rachis peut souffrir de blocages à chacun de ses niveaux vertébraux. Ces blocages entraînent des dysfonctions inter-vertébrales mineures. Ce sont des anomalies fonctionnelles qui peuvent être localement douloureuses ou être responsables d’une symptomatologie à distance.

Localement, ce sont les douleurs lombaires, dorsales ou cervicales. Leurs prolongements radiculaires vont donner les névralgies, cervico-brachiales, intercostales, sciatiques, les migraines d’origine cervicale. Plus à distance, elles peuvent être responsables de douleurs plus diffuses des coudes, des poignets, des genoux, des chevilles, et même des douleurs abdominales .

Les manipulations vertébrales sont des traitements parfaitement adaptés sous réserve d’être pratiquées dans un environnement médical sérieux. En effet, elles peuvent être dangereuses si une maladie organique a été manquée.

La manipulation consiste en une impulsion brève sur une articulation après avoir placé le patient dans une position très précise. Un craquement est souvent ressenti ou entendu.

Les manipulations sont souvent accompagnées de techniques plus douces de mobilisations non forcées, de travail musculaire.